vendredi 14 mars 2014

Un assassin en jupon

Titre : Keleana l'assassineuse
Auteur : Sarah J. Maas
Editeur : La Martinière jeunesse
Couverture Keleana l'assassineuse, tome 1
Une série jeunesse qui a fait pas mal de bruit à sa sortie. Attirée par la couverture et le résumé je me suis laissée tenter. C'est avec plaisir que j'ai découvert un univers fantastique qui n'est pas sans me rappeler celui de Bottero. Keleana est une jeune fille, assassin de métier, emprisonnée depuis un an après avoir été trahie par ses proches et sur ordre du roi d'Adarlan, dans les mines de sel d'Endovier ou l'espérance de vie ne dépasse pas quelques semaines. Loin de l'avoir brisée, cette expérience lui a donné envie de retrouver sa liberté et ce à n'importe quel prix. Aussi lorsque le Prince Dorian lui propose de devenir le champion du Roi et de retrouver sa liberté au bout de 4 ans, elle accepte, malgré sa haine du souverain. 

Arrivée au château, son entraînement commence, sa remise en forme se fait, non sans difficulté, et peu à peu elle rentre dans la compétition qui ne laissera qu'un seul champion. Perdre signifierai retourner dans les mines de sel, Keleana doit donc tout faire pour gagner...
Accompagnée de Dorian, le prince qui voit en elle, un peu plus que le moyen de contester la politique paternelle, et de Chaol, le maître de la garde chargé de surveiller, notre héroïne évolue et s'attache petit à petit à ses deux hommes si différents. 
Pour ma part, j'ai un petit faible pour Chaol, plus mystérieux et finalement plus attachant que Dorian, prince trop superficiel qui a encore besoin de grandir.

Un livre jeunesse, fort bien écrit, simple mais agréable. Avec une héroïne, forte, têtue, impulsive mais aussi gentille et dévouée envers ses amis. Elle retrouve avec plaisir les joies de la vie:  livre, musique, bals, et belles robes. Une personnalité attachante dont le caractère entier peut lui jouer des tours. Une héroïne comme je les aime qui n'est pas sans rappeler l'Ellana de la série des Marchombres. Nous sommes dans du jeunesse, le personnage principal est parfait, et on peut se demander comment elle est devenue l'assassin le plus célèbre de son époque à seulement 17 ans.
Les personnages secondaires sont nombreux mais ne complexifient pas l'intrigue, ils ajoutent juste un plus à ce roman.

Une intrigue agréable qui mêle la progression de Kealana dans le tournoi des champions à une enquête pour déjouer des meurtres sanglants qui sévissent dans le château. Même si on se doute fortement de l'identité des coupables ( les personnages ne sont pas ambigus, quand ils sont mauvais, ça se voit...) il est agréable de comprendre les manigances des uns et des autres pour arriver à leurs fins. Un brin de magie, même si le roi l'a éradiqué du monde, nous rappelle que nous sommes dans un livre de Fantasy.

Au final une belle découverte, un roman qui se lit vite, des personnages qu'il me tarde de retrouver dans le tome deux, pour le moment sorti uniquement en anglais. Espérons que la sortie française ne tardera pas trop.
A lire pour les amateurs de fantasy, même si c'est du jeunesse, la rencontre avec Keleana vaut le détour.

https://scontent-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/1510676_572826462794587_41116619_n.jpghttp://iluze.eu/wp-content/uploads/2013/12/big-challenge-2014.png
http://2.bp.blogspot.com/-_rVVBXJBNWw/UjXIIhNkj9I/AAAAAAAACBI/wVv9Co6WsvM/s1600/Chall33.jpghttp://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg

2 commentaires: