mercredi 5 mars 2014

Irlande, terre des faés

Couverture Les Chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre noireTitre : Fièvre noire
Série : Les chroniques de MacKayla Lane
Auteur : Karen Marie Moning
Editeur : J'ai Lu


MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d'un assassinat aussi cruel qu'inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l'Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa soeur y menait une double vie pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.


Une nouvelle série de Bit-Lit avec les chroniques de Mackalya Lane, Mac pour les intimes. Pas de vampires ni de loups-garous cette fois-ci, mais des faés. Nous sommes en Irlande, à Dublin, où Mac se rend après l'assassinat de sa sœur, afin de résoudre l'enquête qui est au point mort. Jeune femme de 22ans qui vit une existence oisive auprès de sa famille, notre héroïne se retrouve plongée dans un monde qu'elle ne connaît pas. Elle s'aperçoit, peu après son arrivée qu'elle voit des choses étranges, des êtres inhabituels. Aidé de Jéricho Barrons, un libraire amateur de belles choses (et c'est peu de le dire...), elle se rend compte qu'elle est une sidhe-seer, autrement dit qu'elle a la faculté de voir la véritable nature des faés, ce qui la met en danger de mort.
Très sceptique, Mac s'insurge contre les méthodes peu orthodoxes de Barrons et essaie de trouver le moindre indice pour résoudre le meurtre de sa soeur.
Une intrigue intéressante mais un peu longue à démarrer. C'est certainement du au fait que l'auteur nous fait découvrir son univers petit à petit, il s'agit d'un premier tome et donc beaucoup d'éléments doivent être mis en place. L'univers des faés est dense, il y a énormément de termes spécifiques (seelie, unseelie, sidhe-sser...) ce qui fait la richesse du monde. L'enquête qui piétine un peu au départ, s’accélère au fur et à mesure que Mac découvre ce dont elle est capable. Il faudra lire néanmoins les prochains tomes pour que la vengeance de l'héroïne soit complète, vu la fin de ce premier opus.
Je n'ai pas vraiment accroché au personnage féminin, trop futile et sceptique pour moi. La description de ces différentes tenues, sacs et autres accessoires me laisse complètement indifférente et n'apporte rien à l'histoire. Le personnage masculin, décrit comme une vraie bombe n'est pour le moment pas sympathique pour un sou. Il utilise Mac à des fins personnelles, se comporte comme un mufle et nous avons beaucoup de mal à le cerner. J'espère qu'il évoluera dans les prochains tomes, pour un héros de Bit-Lit, il n'est pas vraiment accrocheur. Il y a peu de personnages secondaires, l’assistante de Barrons, un prince Seelie qui fait beaucoup  d'effet à Mac et deux ou trois collectionneurs d'objets faés. Tout tourne autour des deux principaux héros.
Au final, une lecture agréable, un peu longue à démarrer mais pas indispensable. Il vaut mieux lire le deuxième tome pour en apprendre davantage sur les deux héros, on reste là un peu sur sa faim. 


http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg


https://scontent-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/1510676_572826462794587_41116619_n.jpg

http://nsa33.casimages.com/img/2013/12/01/mini_131201103520101176.png

2 commentaires:

  1. Le second tome est mieux ? Car j'ai lu le 1 avec la sensation de passer complètement à côté, en fait. Je n'ai pas accrochée, je me suis même pas mal ennuyée à vrai dire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le deuxième est plus intéressant, mais vu ton impression sur le premier tome, je ne sais pas si tu devrais tenter le suivant...

      Supprimer