samedi 22 février 2014

Aliette dans tout ses états

Titre : La secte d'Abaddon
Série : Aliette Renoir
Auteur : Cécilia Correia
Editeur : Rebelle

Couverture Les aventures d'Aliette Renoir, tome 1 : La secte d'Abaddon
En arrivant à Paname, les Allemands s’étaient rendu compte qu’une menace plus dangereuse qu’eux sévissait déjà. Alors, en accord avec leurs autorités, ils laissèrent ma famille, les Renoir, continuer leurs petites affaires. Je vais vous dire : cela aurait été plus simple si j’avais dû zigouiller des rongeurs et encore… j’en avais horreur. Bon, je ne vais pas vous mentir plus longtemps, je déteste toutes les bestioles, qu’importe l’espèce animale. Sauf que la plus terrible de toutes, celle que je traquais chaque nuit demeurait mon pire cauchemar. Mais voilà, l’honneur de la famille restait ma priorité. Si bien que même si j’avais le trouillomètre à zéro, je devais quand même braver mes peurs en affrontant mon ennemi juré : le vampire.

Cela faisait de longs mois que ce roman traînait dans ma pile à lire. Malgré une couverture très tentante et un résumé alléchant, il m'a fallu lire les chroniques de copinautes pour commencer cette lecture qui s'est avérée fort dépaysante.
Avec son personnage féminin haut en couleur, au langage plus qu'imagé, ce roman est une vrai bulle d'air frais dans mes dernières lectures. Aliette est atypique, une héroïne comme on en voit peu, qui peut déstabiliser par son franc parler, mais qui m'a fait rire tout le long de ma lecture. Issue d'une famille de traqueurs de vampires, les Renoir, elles se retrouvent aux prises avec leur chef, Abaddon, dans une enquête surréaliste. Aidé par un  mort vivant qui va l'initier à ce monde surnaturel, elle va aller de surprise en surprise et découvrir une partie de son passé soigneusement camouflé.
Le livre démarre sur les chapeaux de roue, avec un événement improbable, au vu de la quatrième de couverture, qui change totalement de ce à quoi je m'attendais. Nous apprenons à mieux connaître l'héroïne, ses peurs, ses zones d'ombre, sa gouaille parisienne irrésistible, ses envies. Même si elle a un côté exaspérant, on finit par s'attacher à elle et à ses compagnons d'aventure. Deux personnages masculins entrent très rapidement en jeu dans ce roman, Lawrence, toujours présent pour aider et divertir la belle, et Sytry, plus mystérieux et charismatique. On sent arriver le triangle amoureux pour les prochains épisodes...
L'intrigue est bien ficelée, surprenante par plus d'un côté et je me suis gentiment laissé mené en bateau par l'auteur. La période historique dans laquelle sont placés les personnages est, pour moi un plus, l'occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale, permet des scènes intéressantes (notamment la rencontre avec les garous).
Nous découvrons un Paris souterrain inédit : égouts, catacombes, palais décadents et cryptes qui relient les monuments touristiques plus connus. La vision de la société vampirique diffère un peu des stéréotypes, avec des vampires de première catégorie (les premiers nés) plus "vivants" qu'habituellement.
Au final, une lecture addictive, surtout grâce à l'héroïne, unique en son genre. Le tome deux est déjà disponible et je vais me laisser tenter, histoire de voir l’évolution de ce petit monde.
A lire pour les fans  de Bit-Lit.

http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire