dimanche 6 avril 2014

Starters

Titre : Starters
Auteur : Lisa Price
Editeur : Robert Laffont "R"

Couverture Starters, tome 1Le monde tel que nous le connaissons a été ravagé par une guerre qui a tué des millions de personnes et a laissé deux catégories de rescapés: les starters qui ont moins de vingt ans et les enders qui en ont plus de soixante. Entre ces deux générations, peu de survivants. L'auteur nous présente une jeune starter, Callie qui n'a plus personne au monde hormis son jeune frère malade. Pour survivre, c'est la loi de la jungle. le gouvernement n'aide pas ces jeunes sans famille, il les pourchasse pour les parquer dans des centres de détention et les exploiter.  Afin d'échapper à ce triste destin, Callie décide de s'engager auprès de la banque des corps et de louer son corps, grâce à une technique innovante, à un ender pour une durée déterminée. Mais bien évidement, un grain de sable vient perturber ce plan. Callie se réveille bien avant le terme du contrat pour s'apercevoir que les intentions de l'Ender qui la loue ne sont honnêtes. S'ensuit alors une enquête qui va lui permettre de faire échouer un plan machiavélique. 

Une idée de départ novatrice avec cette société réduite à deux factions de la population : les jeunes et les vieux, qui surfe sur la mode actuelle en matière de littérature  young adulte. Mais une exploitation qui m'a semblé brouillonne et incomplète. Beaucoup de choses ne sont pas expliquées : qui sont les perdus, jeunes gens traînant dans la rue et quels sont leurs différences avec Callie et ses compagnons, qui sont les marshalls (enders? straters? rescapés?). Trop peu d'explications sont données sur la guerre des spores, qui sont les belligérants, cette guerre a t'elle touchée toute la planète où juste les USA?
Les rencontres faites par Callie m'ont semblé bien faciles et les échanges avec les différents personnages assez creux. Je n'ai pas ressenti d'empathie vis à vis de l'héroïne et de son frère malgré leur galère et leur existence capable de tirer une larme aux plus endurcis. La seule personne qui m'ait touché est la jeune fille rencontrée dans le centre de détention. 
Malgré ces côtés négatifs, la fin du livre est imprévisible et les dernières pages nous incitent à lire le deuxième tome pour connaître le fin mot de l'histoire. Et si tout ceci n'était qu'un écran de fumée pour un complot bien plus large?
Mais lire un roman pour n'être intéressé que par les 30 dernière pages, c'est dommage. Je me laisserai peut être tenter par le tome suivant car je suis une curieuse insatiable.
Au final un roman original mais qui aurait pu être bien meilleur. A lire pour les amateurs de dystopie.

http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg   http://2.bp.blogspot.com/-_rVVBXJBNWw/UjXIIhNkj9I/AAAAAAAACBI/wVv9Co6WsvM/s1600/Chall33.jpg  
http://1.bp.blogspot.com/--V8JrJv2o_A/USqTyM3yqSI/AAAAAAAABKc/wCn5kEgA4KU/s1600/challenger.jpg


4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Essaie de l'emprunter à la bibliothèque si tu en as une près de chez toi. Ce n'est en tout cas pas un roman que j'achèterai.

      Supprimer
  2. Je viens d'acheter les 2 tomes ainsi que les 2 nouvelles les accompagnants, mais ton avis me fait un peu peur ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux nouvelles sont peut être un bon complément à la série. J'espère que ces lectures te plairont.

      Supprimer